Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La première semaine du breton aura lieu du 17 au 23 mars (Pays d'Auray)

Publié le par Deskamp

Samedi matin, Daniel Carré, de la commission langue de Ti Douar Alre, a fait la présentation de Sizhunvezh ar brezhoneg (la semaine du breton). Cette première édition se déroulera du 17 au 23 mars, dans tout le pays d'Auray. Appui sur les maisons de pays Si l'initiative revient au conseil régional, le relais est assuré par les maisons de pays.« Promouvoir les actions, proposer des outils, c'est leur rôle », fait remarquer Daniel Carré. Dès septembre, un groupe de travail a été constitué ; des représentants d'associations oeuvrant dans le pays d'Auray l'ont rejoint. Les objectifs sont clairs : « Il s'agit de faire découvrir la présence du breton », résume Daniel Carré. Ronan Postic, de l'office public de la langue bretonne, va plus loin : « Il faut faire prendre conscience que la langue est là, martèle-t-il. Cela peut pousser à réfléchir sur sa promotion et amener de nouvelles idées. » Pour les adultes Grâce au concours d'une vingtaine d'associations, les actions menées au cours de cette semaine vont porter sur deux axes différents : l'un en direction des adultes, l'autre pour les enfants. Au chapitre adultes le programme prévoit de nombreux rendez-vous pour « entrer en contact avec les gens qui parlent breton », dixit Ronan Postic. Tout d'abord, des chanteurs et danseurs seront présents sur les marchés locaux. Auray, Carnac, Quiberon, Pluvigner sont citées par les organisateurs. Dans plusieurs commerces, des rencontres impromptues avec des bretonnants seront organisées. La découverte des complaintes fera voir la différence entre la réalité historique des personnages et l'idée qui y est aujourd'hui associée. Un final très rythmé est annoncé pour le 23 à Carnac. Pour les enfants Les 650 enfants scolarisés en filière bilingue dans le pays d'Auray seront impliqués. Leurs classes seront ouvertes aux élèves des classes « classiques ». Animations dans les centres de loisirs, activités autour des graines et plantes compléteront l'ensemble. À Pluvigner La commune figure en bonne place dans le programme. Dès le premier jour, Pluvigner patrimoines proposera son animation sur « Les Trésors de la microtoponymie ». Ces noms de parcelles de terrain, en breton, seront décryptés, en matinée. Le marché hebdomadaire accueillera des animations. Enfin, la jardinerie Le Hénanff ouvrira ses portes aux écoliers pour une animation avec Les grainetiers de France. Le programme définitif sera dévoilé à la fin du mois. Une subvention de 1 750 € Le groupe de travail a sollicité une subvention, plafonnée à 50 %, auprès du Conseil régional. Avec une note de 17,5 sur 20, Ti Douar Alre peut espérer recevoir 1 750 €, pour un budget total de 4 000 €.  

 la-semaine-du-breton-17-au-23-mars-2013.jpg

(Ouest France 11 février 2013)

Partager cet article

Repost 0

Un roman policier en breton primé aux Priziou 2013

Publié le par Deskamp

Quatre auteurs, parmi lesquels un Alréen et un Brechois ont reçu le prix littéraire pour leur participation à ce livre. Les Priziou, Prix de l'avenir de la langue bretonne, viennent d'être remis lors de la 16 e édition. Ils concernent les actions d'associations, d'institutions publiques, le monde économique, la création théâtrale, la musique et les livres de fiction. Dans cette dernière catégorie, ce sont des auteurs locaux qui ont reçu le 3 e prix, soit 500 € versés par la Région Bretagne. Derrière Monika Piarden se cachent quatre hommes que la langue bretonne a rassemblés : Yann Charlez et David ar Gall, enseignants de Bieuzy, Patrick Dréan, formateur originaire de Brech et Gaël Drion, alréen, professeur des écoles au Pont-Douar de Brec'h . « Les prémisses sont nés sur internet. On a décidé d'écrire un chapitre par mois chacun, à la suite les uns des autres ». Dans ce roman policier, on retrouve cinq corps éventrés dans le port de Vannes... De l'idée à la sortie du livre intitulé An avelen ho plev, il s'est écoulé 5 ans. Ils participent aussi au prix littéraire Le long cours du Bono. An avel en ho plev, de Monika Piarden. Edition Al Liamm. À Breizh ma Bro, à Auray et dans toutes les librairies fournies par Coop Breizh.(Ouest France 10-2-2013)

Priziou-2013--Auray-.jpg

Partager cet article

Repost 0

2e Trophée de la poésie jeunesse en breton et en français dans le pays d'Auray

Publié le par Deskamp

Pour la seconde année : favoriser l’écriture et la lecture
à travers la création de poèmes en français et/ou en breton.
 La Médiathèque Zénaïde Fleuriot de Locmariaquer, en lien avec le 15èmePrintemps des Poètes 2013, organise le 2ème Trophée de la Poésie Jeunesse,ouvert à tous les jeunes jusqu’à 18 ans, demeurant ou scolarisés en Pays d'Auray
2eme-trophee2.jpg

Chacun peut participer individuellement ou collectivement (toutes les médiathèques, écoles, collèges et lycées de ce secteur sont sollicités pour communiquer et participer à ce concours).
Le thème retenu, cette année, est :
Ma rue au fil des saisons
Ma stread a-hed ar saezonioù
Ce concours lancé le 8 décembre 2012, se clôturera le 24 mars 2013.
Le trophée se répartit en deux catégories :
poèmes en langue française,
poèmes en langue bretonne.
Dans chacune de ces deux catégories, quatre niveaux d’âges seront primés :
De 6 à 11 ans,
De 11 à 14 ans,
De 15 à 18 ans,
Un prix collectif pour les moins de 5 ans.
Le trophée donnera lieu à :
La remise des prix et la lecture publique des poèmes sélectionnés, avant la fin de l’année scolaire à l’occasion d’un goûter festif,
la publication des poèmes sélectionnés sur le site de Locmariaquer,
une exposition et la publication de tous les poèmes reçus dans une brochure reliée conservée à la médiathèque.
Les poèmes sont à envoyer par courriel à mediaoueg@locmariaquer.fr , impérativement sous format word avec la possibilité d’être, en plus, illustrés, traduits en image (format jpeg), en son (format MP3) ou création plastique (déposée à la médiathèque après contact).
Chaque candidat, par son envoi, garantit l'authenticité de son texte. Il fait clairement figurer ses nom, prénom, adresse et numéro de téléphone, son âge et, s'il y a lieu, sa classe, son établissement scolaire et son professeur responsable.
Par sa participation au trophée, chaque candidat accepte :
la publication des textes sur le site Internet de Locmariaquer http://www.locmariaquer.fr/
la lecture en public de son poème
l'exploitation des textes, non rémunérée, à des fins pédagogiques et culturelles.
Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter la Médiathèque Zénaïde Fleuriot
2 bis rue de la Plage – 56740 LOCMARIAQUER –
02 97 57 32 64

Partager cet article

Repost 0

Commission langue bretonne Ti Douar Alre samedi 9 février à Pluvigner

Publié le par Deskamp

Commission langue bretonne : invitation

Seconde rencontre autour du breton en pays d'Auray
Samedi 9 février 2013
La commission Langue bretonne de Ti Douar Alre se réunira le samedi 9 février, de 10 h à 12 h, à Pluvigner
(salle3 du Tanin).
La réunion est ouverte à tous, associations ou personnes physiques oeuvrant en breton et/ou pour le breton
dans le pays d'Auray ; tout particulièrement à celles et ceux déjà adhérents de Ti Douar Alre ou souhaitant le
devenir.
Objectif de la matinée :
- La Semaine du Breton (du 17 au 24 mars) : a) le programme concocté par le groupe de travail chargé de
cela en septembre dernier, et validé par le CA de Ti Douar Alre ; b) comment le mener à bien.
- Etat du breton au pays d’Auray : lister, pour reprendre l’idée lancée en septembre 2012, ce qui se fait en
breton (pour le breton) dans chaque commune, comment le breton s’y affiche. Mettre au point un formulaire
d’enquête.
- Faire retour sur les manifestations, les événements organisés en breton en 2012 (journée des enfants,
colloque de Carnac…) pour nourrir la réflexion concernant 2013 et au-delà : conserver l’existant tel quel ou
le modifier ? Lancer des choses nouvelles (journée des adultes, rencontres d’adolescents, cinéma en
breton, rassemblement des étudiants des écoles du soir, stages de chant…) ?
Le Conseil d'Administration, organisme chargé de prendre les décisions, ne pourra jouer son rôle efficacement que
si son action est orientée, nourrie par les débats au sein de notre commission ; chacun le comprendra. Par ailleurs,
si l’argent – qui devient de plus en plus difficile à trouver - est nécessaire pour entreprendre, la première des
nécessités est cependant d’en avoir envie. C'est la raison pour laquelle je nous espère nombreux et motivés.
D. Carré
Vice-président de Ti Douar Alre
Président de la commission Langue bretonne
- tidouaralre@gmail.com 1 bis rue du Moulin - 56400 - Brec’h
Contact personnel : 06.61.44.40.32 danielcarre@orange.fr
Ti-douar-alre--commission-langue-bretonne-.jpg

Partager cet article

Repost 0

Traineaux à chiens et raquettes pour les enfants bilingues et monolingues du Pont-Douar

Publié le par Deskamp

Les enfants en classes de neige  axent leur programme sur la découverte et la pratique de deux activités sportives : le traîneau à chiens et les raquettes à neige.

Voulant faire vivre ce séjour dans une ambiance « Grand Nord », les enfants apprennent, entre autres, à construire des igloos, à fabriquer des outils et des accessoires couramment utilisés par les pays du cercle polaire, et pleins d'autres choses pour nos enfants bilingues et monolingues du Pont-Douar de Brec'h.

Arrivée du groupe vendredi 8 février vers 23h, à cause de la météo.Les pyrénées viennent de battre des records de neige.....

classe-de-neige-Brec-h.gif   

 

Partager cet article

Repost 0